Spectacles, conférences, expo, concerts à Tours et en Touraine

Vendredi 20 mai, 20h30 : Concert Ghillie’s

« Ghillie’s habille les danseurs d’une musique enthousiaste et originale qui les porte davantage qu’ils ne l’exécutent. Ghillie’s, c’est un souffle magique, une bourrasque énergique, un vent d’Irlande en Touraine, une petite brise qu’on aime à toucher du bout du doigt… »

Expositions

BALADE VIRTUELLE EN MUSIQUE BALADE VIRTUELLE EN MUSIQUE
9 rue Jules Charpentier à Tours, tout près des Halles Ouverture d'une galerie consacrée à l'art photographique. J’y exposerai quelques photographies d’une nouvelle série « Vagues » ainsi que des photographies plus anciennes, du Japon, série « Owakudani ». 9 rue Jules Charpentier à Tours, tout près des Halles Ouverture d'une galerie consacrée à l'art photographique. J’y exposerai quelques photographies d’une nouvelle série « Vagues » ainsi que des photographies plus anciennes, du Japon, série « Owakudani ».

Actuellement

A Tours et en Indre-et-Loire

Les "Caravage de Philippe de Béthune" Exposition permanente

La Cène à Emmaüs et L'Incrédulité de Saint Thomas sont des œuvres remarquables achetées au Caravage, artiste italien du XVIIe siècle, par Philippe de Béthune, grand mécène et collectionneur d’art. Ces deux tableaux, exposés à la galerie Saint-Antoine de Loches, sont accompagnés du précieux triptyque de Jean Poyer daté du XVe siècle et d'une collection d’objets ecclésiastiques.

Galerie Saint-Antoine
Place de Mazerolles, 37600 Loches   

02 47 59 48 21

Du nouveau chez Lansyer...

Le peintre paysagiste Emmanuel Lansyer (1835-1893), élève de Viollet-le-Duc et de Courbet, grand collectionneur d’art asiatique, de gravures et de photographies, a légué sa maison de famille à la Ville de Loches afin qu’elle devienne un musée. Selon la volonté de l’artiste, le musée a ouvert ses portes en 1902.

Maison-Musée Lansyer  1 rue Lansyer, 37600 Loches  tél :

09 63 52 52 52

L'EXPOSITION INÉDITES 

EST VISIBLE DU 28 AVRIL AU 11 JUIN

 OUVERTURE DE L'EXPOSITION : JEUDI 28 AVRIL À 15 H. VERNISSAGE DE L'EXPOSITION : VENDREDI 29 AVRIL DE15 H À 19 H
LUNDI de 14h30 à 19 h (hormis le 6 juin férié). MARDI de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 19 h
MERCREDI de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 19 h. JEUDI de 10h30 à 12h30 et 14h30 à 19 h. VENDREDI de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 19 h
SAMEDI de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18 h 

Tout ce que je veux artistes portugaises de 1900 à 2020

Du 25 mars au 4 septembre

L’exposition rassemble des œuvres de 40 artistes, qui permettent de restituer une version des développements artistiques qu’a connu le Portugal au siècle dernier, à travers la main de ses artistes femmes.

 17 janv. 2021 > 28 mars 2022 Tours    La Fabrique des passions

MUSÉE DES BEAUX-ARTS

Cette exposition de poche présente le thème des passions dans les arts du 17ᵉ au 19ᵉ siècle, à partir du "Serpent d’Airain" réalisé par un anonyme au 17e siècle, d'après une œuvre du peintre Charles Le Brun.  

Exposition Jardin, miroir du Monde, Château du Rivau

Dans le cadre des Nouvelles Renaissances, chaque année, une exposition prend place dans les différentes salles du Château du Rivau à Lémeré en Touraine, faisant de ce lieu singulier une destination culturelle à moins de deux heures de Paris et alliant patrimoine, art contemporain et parc de sculptures, art des jardins et art de vivre.
De la symbolique des fleurs au Moyen-Âge aux problématiques actuelles sur le bien-être et la préservation de la planète, le jardin a toujours fasciné les artistes qui ont souhaité inscrire les sensations que leur inspirait le jardin dans l’Art. Cette année, une quarantaine d’artistes de notre temps dévoilent au sein du château du Rivau leur vision du jardin dans l’exposition 'Jardin, miroir du Monde'.

MUSÉE DES BEAUX-ARTS 22 janv. > 18 avril 2022 ToursVisite commentée

GRATUIT

Cette visite commentée de l’exposition est une invitation à (re)découvrir Antoine Coypel (1661 - 1722), peintre du roi Louis XIV et du régent Philippe d’Orléans, tombé dans un relatif oubli aujourd’hui. Personnalité attachante à la carrière prolifique, il fut célèbre en son temps pour ses nombreux tableaux et décors monumentaux, notamment la galerie d’Énée du Palais-Royal.

> Tous les samedis à 14h30

> Les lundis, mercredis et samedis pendant les vacances scolaires (zone B), à 14h30

Le gemmail, rien que son nom intrigue ! Ce n’est pas une adresse mail comme on pourrait être tenté de le croire… Le gemmail aurait plutôt des liens avec l’art. Pour en savoir davantage, filons à Montrésor.

Direction la Halle des Cardeux, en plein cœur de ce village labellisé parmi « les plus beaux villages de France ». Au rez-de-chaussée de cette édifice du 18ème siècle un panneau renseigne sur l’origine de cet art : c’est la contraction de deux mots « gemme » pierre précieuse et « émail » -le liant qui sert à les assembler- qui lui a donné ce nom.

 

Le gemmail est un art conçu au xxe siècle, proche du vitrail, utilisant la superposition de fragments de verre dont la forme est déterminée par la main de l’artiste, où, grâce à la transparence, la lumière vient traverser la couleur.

Le gemmail a été inventé par le peintre Jean Crotti dans les années 1930 en collaboration avec Roger Malherbe-Navarre. En 1939, Jean Crotti crée le mot-valise gemmail en fusionnant les termes gemme et émail. Après les difficultés dues à la Seconde Guerre mondiale, il reprend son activité en 1945 et la cède à Roger Malherbe-Navarre au début des années 1950.

Les quais de la station de métro parisien Franklin D. Roosevelt (anciennement Marbeuf) furent décorés de gemmaux de 1957 à sa rénovation en 2007. Des compositions originales voisinaient avec des adaptations d'œuvres d'après Edgar DegasPaul CézanneGeorges BraquePablo Picasso et des images publicitaires. Un défaut d'étanchéité causa leur empoussièrement intérieur au cours des décennies jusqu'à leur dépose.

Des œuvres d’art originales en gemmail ont été exécutées par Pablo Picasso entre 1954 et 1956 : elles ont été exposées à New York au Metropolitan Museum of Art en 1959, à l'Institut d'art de Chicago en 1960, à Paris à la galerie Charpentier en 1964, à Hakone au musée en plein air en 1970.

René Margotton en réalisa sur le thème des apparitions dans la basilique Saint-Pie X de Lourdes, où 20 pièces ont été exécutées entre 1989 et 1993.

Concerts, spectacles, évènements

L'actualité des compagnies de théâtre

L'art brut raconté par Pascal, fils de Solange, une artiste surprenante et extraordinaire.

Après la mort de ma mère Solange j’ai récupéré 1537 dessins aux crayons de couleur dans des livres de brouillon. Des oiseaux sur presque tous les dessins...